1708, 2016

Les mystères de l’amour épisode 2……. (La rivière tumulteuse)

By | août 17th, 2016|Categories: Mes Nouvelles|0 Comments

Parce que nous sommes cette rivière qui se jette dans le bras de cette mère apaisante, mais parfois tourmentée par le flux et reflux d’une comparse de vie tumultueuse. Je vais écrire ces lignes avec [...]

407, 2012

Un songe utopique

By | juillet 4th, 2012|Categories: Les Nouvelles|0 Comments

Ce que l’on peut dire de cet homme c’est qu’il aimait les femmes, non avec cette manière brutale, mais avec la poésie des mots, avec la douceur d’un regard de braise qui enflammait les cœurs [...]

2806, 2012

Un frisson fugace

By | juin 28th, 2012|Categories: Les Nouvelles|0 Comments

Elle commença à frissonner sous son chandail qui l’avait accompagné durant toute son enfance. Il est des habits fétiches et nostalgiques. L’amplitude des manches de ce tissus sur ses bras fragiles lui permettait de s’évader un peu mieux vers ces rêves étoilés, dans la fraîcheur d’une nuit magique. Elle fermait les yeux et ne parvenait pas à retrouver cette insouciance, cette désinvolture. Elle se comparait à cette marionnette où les fils vont créer une âme profonde. Mais les mouvements de sa vie étaient-ils victimes d’une illusion? […]

1706, 2012

Une âme douce

By | juin 17th, 2012|Categories: Les Nouvelles|0 Comments

Les quelques rares ânes viennent trouver une juste et judicieuse récompense à la fontaine, après une journée de durs labeurs. En observant leur postérieur, on comprend mieux, à la démarche chaloupée, la passion qui anime leurs propriétaires solidement attachés aux racines de la ville simple, à l’odeur de poussière, aux regards cuivrés, aux mains calleuses. Ces dernières retracent la conduite, d’une idéologie transmise depuis un temps qui ne peut être quantifié. La souffrance physique jalousement gardée, l’amour éternel et sans failles ont perpétré les courtes siestes en été sous les pieds des vignes (le vin ingurgité doit toujours exprimer une noble image, un symbole pur, simple, démonstratif, pour un plus juste retour aux sources de l’existence) aux gorgées précieuses, fabuleuses, mystiques (par l’imagination débordante jusqu’à la lie!) par les légendes véhiculées par des générations entières, où l’eau qui coule purifie la pensée… […]

406, 2012

La faéna du diable

By | juin 4th, 2012|Categories: Les Nouvelles|3 Comments

    Les grandes parcelles des riches propriétaires (las fincas)  aux alentours de Tolède se réveillent avec un froid doux  qui perce l’odorat des naseaux de Miuro Segundo, un taureau de trois ans et demi [...]

103, 2012

Billet d’un jour

By | mars 1st, 2012|Categories: à la Une, Les Nouvelles|2 Comments

Une certaine sérénité La sonate au clair de lune m’accompagne avec délicatesse et volupté, pour tuer l’ennui qui me saisit. La quarantaine dépassée je flirte au gré du temps avec mon existence. Les jeunes filles observent mes rares cheveux blancs avec ce sourire, qui selon l’interprétation que l’on veut bien donner à nos neurones revigorés par l’attention sporadique d’un regard cajoleur, d’une tendresse féminine à la naïveté confirmée mais soucieuse d’un paraître aimant, et à la singularité d’avoir cette expression si bien rodée et expérimentée. […]

2502, 2012

La dernière cigarette

By | février 25th, 2012|Categories: Les Nouvelles|1 Comment

Comment se fait-il que ce mégot fume encore aux reflets du soleil de cet après-midi, dans cette petite ville sur les bords du pacifique?  Peut-être le dégoût de la vie à tirer des bouffées pour refouler une grande colère sur ces cigarettes à la nicotine qui colle aux poumons, où ces dernières deviennent canoniques par tous ces crachats jaunâtres.  La fumée éparse de ce mégot sur un trottoir insalubre, où plus tard la balayeuse municipale effacera toute trace d’une causalité à une existence certainement inachevée. […]

1102, 2012

La nostalgie du soleil

By | février 11th, 2012|Categories: Les Nouvelles|3 Comments

La douceur de ce matin qui dépose les fines gouttelettes de rosée, cela m’évoque ce temps révolu ou l’on chargeait les valises dans le coffre de la Peugeot 404, et zou, via l’Espagne! Un retour au pays de nos parents pour un bain de jouvence. Les vacances dans le vrai sens du terme, où l’on baignait encore dans ce solidaire et indéfectible esprit de famille. Les coups durs du destin étaient vécus avec une grandeur d’esprit, au vu que l’union de la fratrie pouvait terrasser tous les soucis et maux de la vie quotidienne. […]

1901, 2012

Cette mélancolique, mais si tendre solitude

By | janvier 19th, 2012|Categories: Les Nouvelles|1 Comment

Le miroir qui reflète nos propres souffrances, où les moments intenses que l’on veut bien garder dans notre mémoire. On peut ainsi évoquer les clichés d’une existence qui nous fuit, pour faire ressortir à l’orée du jour les souvenirs qui vont enchanter notre raison d’espérer en des lendemains prometteurs. La plus belle promesse que l’on puisse se faire s’est d’y croire à notre propre histoire, et mieux comprendre les ressentiments intérieurs de notre manière la plus rationnelle, et de cette manière tenter de mieux gérer nos sentiments à partager. […]

412, 2011

Troublantes inquiétudes

By | décembre 4th, 2011|Categories: Les Nouvelles|0 Comments

Il a les épaules larges, le sourire cache une grande timidité, le soleil des divers horizons lui a donné ce teint basané de dur aventurier. Il possède des yeux d’un vert lagon, une fine bouche presque inexistante. Ses dents sont bien symétriques et d’une couleur si blanche comparable à la banquise pure et étincelante. Sa haute stature lui permet d’apprécier le monde qui l’entoure avec une certaine distance, et surtout se procurer l’obtention d’une douce tranquillité, pour vaquer à ses occupations favorites que sont l’escalade en haute montagne, et le tir à longue portée. La société qu’il conçoit dans son esprit est d’une simplicité alarmante, qui est de se dire: Tu restes dans ton coin et tu n’auras pas d’embrouilles! […]

2911, 2011

Trois destins pour une émotion

By | novembre 29th, 2011|Categories: Les Nouvelles|0 Comments

  La parure luisante de ces feuilles laisse paraître les sensuels reflets d’un jour ensoleillé. La sauterelle frétille des ailes pour un bond en avant, et de cette manière elle va pouvoir se confondre parmi les éléments qui s’offrent à sa quiétude dans le cercle incessant de la vie qui bouillonne face aux dangers permanents. La grenouille émet des coassements dans cet étang, où la petite barque silencieuse et passive a replié ses rames, car tout à l’heure les jeunes couples faisaient la queue avec discipline face à l’exploitant, pour un tour à mirer les merveilles de ce charmant étang qui vont faire oublier la semaine harassante et stressante à courir dans le vent vers divers horizons incertains.  La certitude d’un instant unique se trame dans l’esprit de tous ces jeunes affairés, cet espace protégé leur a fait se remémorer cette similitude avec la rivière apaisante de leur enfance… […]

111, 2011

Une si tendre contemplation artistique

By | novembre 1st, 2011|Categories: Les Nouvelles|0 Comments

A l’observation de ces oiseaux migrateurs qui défient impétueusement les vents contraires à la recherche de cieux plus cléments, il décortique les lignes de ce corps si désirable qui respire calmement avec le suave frisson de ces durs mamelons superbes comme les dunes sans fin du désert, où l’on s’y perd à mirer l’horizon séducteur, et qui offrent ce généreux désir de les gravir avec du temps devant soi, et une parcimonieuse attente pour découvrir d’exquises sensations. Il garde ce sourire angélique, ainsi que cette esquisse de ses sensuelles lèvres, et de toute cette envie pressante de l’embrasser, de l’enlacer fougueusement à l’effet de ses bouffées d’amour, rien que par le simple fait de penser à elle. Oh oui ce corps tellement rêvé dans ses plus profonds songes, qu’il en devient une œuvre d’art comparable aux travaux titanesques de Michel-Ange par l’insatiable travail de l’esprit. […]

1010, 2011

Une singulière solitude.

By | octobre 10th, 2011|Categories: Les Nouvelles|1 Comment

Faut-il payer le prix fort de ses propres convictions? La différence est-elle cette source qui crée la solitude pour se perdre dans le moi profond?L’enfant qui est en nous développe t’il toutes les frustrations qui deviennent les tourments à l’âge adulte? Pourquoi toutes ces questions que se posent Bruce à l’aube de sa quarante et unième année […]

209, 2011

La composition d’un passé simple

By | septembre 2nd, 2011|Categories: Les Nouvelles|Commentaires fermés sur La composition d’un passé simple

Dans toute existence pour comprendre le fil conducteur de ses propres émotions, il faut s'arrêter face au temps et développer le septième art de sa vie dans la quiétude des matins chantants. Pour exprimer quelques [...]

408, 2011

La douce quiétude du rêveur.

By | août 4th, 2011|Categories: Les Nouvelles|0 Comments

Il marche le long du ponton, et il observe les familles qui rentrent d’une virée en bateau, non il s’agit plutôt de palaces flottants. Ce ne sont pas des regards faméliques, mais bien des regards reposés, bronzés qui respirent les îles et les voyages coûteux en première classe. Pour les bambins, ils sont vêtus comme des petits princes, déjà l’on commence à ressentir leur côté lunatique et capricieux envers les nounous en prenant des airs supérieurs. Ils portent des lunettes de grandes marques, leurs tenues vestimentaires aux pliures parfaites, très soigneuses et recherchées. Leurs mères quand à elles sont souvent jeunes avec des allures colorées, elles affichent sur leurs doigts des bagues serties de diamants et autres carats. Elles laissent paraître cette impression de jeunesse éternelle, comme ces jeunes filles sorties tout droit d’un rigoureux casting pour être l’heureuse élue d’une série glamour américaine. […]

308, 2011

Les mystères de l’amour épisode 3….. (Scènes quotidiennes: acte 1)

By | août 3rd, 2011|Categories: Mes Nouvelles|0 Comments

La télé sans images (Acte I) – Je te préviens, aujourd’hui je regarde ma série préférée, et il n’y a pas de mais qui tienne. Il ne faut pas que tu oublies que la semaine [...]

1506, 2011

Les mystères de l’amour épisode 4….. (Scènes quotidiennes acte 2)

By | juin 15th, 2011|Categories: Mes Nouvelles|0 Comments

Les courses précipitées (Acte II) – Aide-moi un tantinet à établir la liste des courses, si ce n’est trop te demander, car c’est toujours moi qui ai la charge de remplir la page sur ce [...]

206, 2011

Parodique Attente

By | juin 2nd, 2011|Categories: Les Nouvelles|1 Comment

-Et qu’en est-il de notre amour? Voici tes dernières paroles prononcées à l’aube de ce jour qui pointait le bout de son nez avec discrétion, pour donner naissance à une journée ensoleillée. Cela fait déjà quatre ans, et toujours ce silence, cette poignée de la porte qui me conduit à notre chambre à baldaquin où sont suspendus nos rêves. Je ne ressens plus la fraîcheur de ce torrent d’amour chaud et tendre sur mes cuisses ouvertes de désirs. Ces deux corps qui formaient ces figures géométriques si expressives, pour mieux exprimer les couleurs vives de ce tableau de maître, quand l’harmonie du plaisir se soumet à l’extase de nos parcelles de chairs désireuses, d’un élan érotique pour un partage unique et bénéfique. Alors comment replonger dans ce lit qui se remémore ces longues plages de sensualité sans mesure, dans la démesure d’une vie de couple à la connivence des âmes et des corps? […]

1205, 2011

Good-Man América

By | mai 12th, 2011|Categories: Les Nouvelles|0 Comments

  La pluie fine et froide vient s’inviter pour remplir au fil de la journée les crevasses profondes, comme une bouche à la dentition mal entretenue couverte de caries et de dents arrachées, de cette route cabossée. Le ciel bas fait remonter les fortes odeurs de mélasse de boue. Cette boue accrocheuse, digne de roulades mémorables pour ces porcs gras à la bonne chair rosée. La faible lumière du jour va permettre de lancer le générateur à la manivelle, ou à la sangle épaisse datant de la période des pionniers pour alimenter en électricité les foyers. Pour certains habitants de la ville basse de Chicago, la flamme vacillante de la bougie va durer au delà de la fin de la journée, par ici point d’électricité! […]

105, 2011

L’amour en pleine lumière

By | mai 1st, 2011|Categories: Les Nouvelles|1 Comment

Que pouvais m’apporter cet amour sans limites, comme une route qui conduit au fil des kilomètres là où l’imagination veut bien la mener? Notre relation était ce grain de sable dans ma vie. Par le jeu des allées et venues pour prendre le métro, chaque matin mon livre à la main, je croisais son regard qui m’évoquait un pétale de rose qui vient de s’ouvrir à la lumière du jour. Elle avait des lèvres fines et caressantes, d’où sa voix calme et sensuelle était ce soleil qui réchauffait mon corps frileux. La sévérité de ce port pour lire avec concentration, et cette mèche qu’elle écartait du bout de ses doigts fins, pour mieux faire ressentir un passage passionnant, rien que par son expression qui laissait deviner une histoire riche et instructive. […]

1304, 2011

Les maux de la pensée

By | avril 13th, 2011|Categories: Les Nouvelles|0 Comments

Assis sur le canapé, il fixe le plafond et il ressent une lourdeur à l’estomac, des couteaux acérés qui lui brûle les entrailles. Pourtant ce soir il a mangé avec légèreté, une petite salade, des pâtes et une côte de porc, avec en dessert un yaourt aux fruits allégés. Comme tout célibataire qui se respecte, il a son rituel qui est d’allumer la télévision en rentrant de son travail, et de se caler sur la chaîne sportive câblée pour mieux suivre l’actualité des différents résultats du monde du ballon rond. […]

404, 2011

Les mystères de l’amour épisode 5… (Scènes quotidiennes acte 3)

By | avril 4th, 2011|Categories: Mes Nouvelles|0 Comments

La couche mouillée (Acte III) – Tu iras chercher les couches pour petit chou d’amour, et ensuite tu prendras des petits pots. Surtout de grâce, tu n’oublies pas mes cigarettes légères… – La dernière fois [...]

203, 2011

Les aiguilles de la rédemption

By | mars 2nd, 2011|Categories: Les Nouvelles|0 Comments

  Une maille à l’endroit, une maille à l’envers, elle tricote sans cesse, pour le plaisir de façonner des œuvres avec des pelotes de laine colorées. Pourquoi cette obsession du tricotage? Elle, seule au fond de son âme connaît la raison à vouloir piquer et repiquer ses aiguilles et la laine épaisse qui s’amenuise, pour créer des motifs enchanteurs et enjoués. Dans cette petite maisonnée, où dehors sur le fil battent les draps malmenés par ce vent corrosif et frileux, derrière les carreaux, et malgré son âge avancé elle répète des gestes ancestraux.   […]

2402, 2011

Un passé douloureux

By | février 24th, 2011|Categories: Mes Nouvelles|0 Comments

Les lignes écrites avec générosité, dans la douleur du temps laissent apparaître le trouble du subconscient des tiroirs de la pensée, qui se vident au fur et à mesure que l’esprit renouvelle des idées créatrices [...]

1702, 2011

Douce enfance

By | février 17th, 2011|Categories: Mes Nouvelles|0 Comments

Rien que le mot enfance évoque la singularité d’un monde meilleur. Oui, osons l’exprimer sans fausse pudeur, un monde prêt à nous tendre les bras, pour mieux nous cajoler. Les premières découvertes vont faire de [...]