Les maux de la pensée

Assis sur le canapé, il fixe le plafond et il ressent une lourdeur à l’estomac, des couteaux acérés qui lui brûle les entrailles. Pourtant ce soir il a mangé avec légèreté, une petite salade, des pâtes et une côte de porc, avec en dessert un yaourt aux fruits allégés. Comme tout célibataire qui se respecte, il a son rituel qui est d’allumer la télévision en rentrant de son travail, et de se caler sur la chaîne sportive câblée pour mieux suivre l’actualité des différents résultats du monde du ballon rond.

Il a un faible pour la sympathique équipe de Liverpool, et ses fidèles et populaires supporters. Depuis la faste période à l’ossature galloise au début des années quatre-vingts, et leur victoire en finale contre le Réal de Madrid, à aujourd’hui avec la filière ibérique et la magie de Fernando Torrés surnommé « l’enfant », cet avant centre goléador, au visage d’ange, il n’empêche que c’est un démon dans les surfaces de réparations adverses!

Sa journée s’est déroulée comme à l’accoutumée, c’est-à-dire la consultation de son portable pour analyser le portefeuille, la chute et la hausse des actions, la relance à des clients réticents, la visite à certains d’entre-eux pour leur proposer de nouveaux avantages fiscaux, des conseils en tout genre pour garnir leur portefeuille en actions fluctuantes, la revente des actions au moment idoine, l’assurance sur le cours de la bourse et son jeu de yoyo, en fait la routine du quotidien pour lui dans ce monde de la finance et des spéculations.

pour lire la nouvelle entière et l’imprimer, je vous propose de la télécharger au format adobe acrobat (.pdf), ou au format microcoft word juste en dessous (cliquez sur l’icône du format qui vous intéresse)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *